Le roi du Maroc s’offre un luxueux hôtel particulier à Paris

Le roi du Maroc s’offre un luxueux hôtel particulier à Paris

Mohammed VI, roi du Maroc, a pris possession secrètement, le 28 de juillet dernier, d’un hôtel particulier de prestige, en plein cœur de Paris, selon des sources médiatiques.

Edifiée en 1912 par Georges Hersent, un entrepreneur adoubé au Maroc par Hubert Lyautey, premier résident général du protectorat français au royaume, la riche demeure appartenait à l’ex ministre saoudien de la Défense.

Plus en détails, le nouveau palais du souverain alaouite s’étend sur une superficie de 1000 mètres carrés, auquel s’ajoute un jardin. Situé en face de la tour Eiffel, son prix est estimé à 80 millions d’euros, croit savoir Africa Intelligence.

La transaction, quant à elle, a été conclue par son secrétaire particulier, Mohamed Mounir El Majidi et l’avocat du palais, Hicham Naciri, affirme le site d’information marocain Le Desk.

Cette acquisition intervient alors que le Maroc traverse sa plus grande crise économique et sociale en raison de la pandémie de coronavirus.

Dans son discours du trône le 29 juillet, autrement dit au lendemain de la prise de possession, Mohammed VI a déploré les effets négatifs de la crise sanitaire sur son pays. Il a exhorté les Marocains à unir leurs forces pour «faire face aux prochains défis».

Le 20 août, le monarque est revenu à la charge, mettant en garde ses sujets contre la précarité du système de santé et le risque d’effondrement des hôpitaux publics. Pour éviter cela, a-t-il souligné, «chaque citoyen doit observer un comportement civique exemplaire et responsable».

Sur les réseaux sociaux, cette nouvelle lubie du roi passe mal. Depuis vendredi, jour de l’ébruitement de l’acquisition par Le Desk, les Marocains ne décolèrent pas…

Skander Boutaiba.