Le rapatriement des Algériens bloqués à l’étranger : l’Algérie n’abandonnera jamais ses enfants

Le rapatriement des Algériens bloqués à l’étranger se poursuivra jusqu’au 30 juillet

L’Algérie n’abandonnera jamais ses enfants

Le ministère des Affaires étrangères à qui échoit la noble tâche de rapatrier ses concitoyens bloqués à l’étranger pour cause de pandémie de coronavirus annonce, dans un communiqué rendu public, que l’opération de rapatriement  jusqu’au dernier algériens se trouvant loin des siens en raison de cette crise sanitaire, se poursuivra jusqu’à  vendredi 31 juillet, premier jour de l’Aid El Adha

Et pour se faire ajoute le communiqué, Il sera question d’organiser une vingtaine de vols pour rapatrier 5.165 autres algériens bloqués dans plusieurs pays et qui se sont inscrits sur la plate-forme numérique ouverte en la circonstance, toujours selon le MAE.

Pour rappel, la nouvelle opération de rapatriement des Algériens bloqués à l’étranger  a été,  entamée le 20 juillet dernier et a permis jusqu’à à ce 26 juillet à 5.158 en provenance de 26 pays à travers une vingtaine de vols.

Ferhat Zafane