Le président tunisien victime d’une tentative d’empoisonnement

Le président tunisien victime d’une tentative d’empoisonnement

Kaïs Saïed, président de la République tunisienne, a fait l’objet d’une tentative d’empoisonnement par un via un colis postal contenant de la ricine, une substance hautement toxique qui provoque la mort sur place.

Selon le site d’Attessia, une chaîne tunisienne, les services du palais présidentiel (Carthage) procèdent actuellement à l’examen et la vérification de tous les courriers dans une installation hors site.

La ricine est un poison violent. Il est  12.000 fois plus toxique que le venin du crotale, selon le Huffpost.

« La ricine est une toxine extrêmement dangereuse qui se trouve dans les fèves du ricin, une plante principalement cultivée en Inde, en Chine et au Brésil », précise le site d’information.

Skander Boutaiba