Le président de la fédération algérienne des boulangers s’insurge : « Le boulanger se retrouve dans le pétrin ! »

Le président de la fédération algérienne des boulangers s’insurge : « Le boulanger se retrouve dans le pétrin ! »

Le président de la Fédération nationale des boulangers algériens (FNBA), Youcef Kalafat, a affirmé dimanche 17 janvier  que les boulangers sont de plus en plus inquiets face à l’augmentation croissante des prix des matières premières dont certaines connaîtront une nouvelle hausse début janvier prochain entraînant inévitablement une crise du pain.

Dans une déclaration faite à un confrère, Youcef Khalafat  a expliqué  que la hausse des matières premières conduit le boulanger à la faillite.

Le même responsable n‘a pas omis de préciser à ce sujet que  le boulanger face à cette augmentation  « court droit vers la faillite «, si des mesures d’urgence ne sont pas prises pour l’amener à continuer son activité.  Allant plus loin dans son  argumentaire, Youcef Khalafat a ajouté que pour le boulanger, ce n’est pas considéré comme une fraude, s’il «réduit la quantité de levure ou d’huile».

Pour lui cette pratique ne devrait pas être assimilée à de la fraude. Car pour lui, « s’il ne fait pas ça  il sera contraint de baisser rideaux «

Ferhat Zafane