Le président annonce la fin de l’économie artificielle et des factures gonflées 

Le président annonce la fin de l’économie artificielle et des factures gonflées 

Dans  un discours, fort, sincère et démontrant que le travail s’est poursuivi sans relâche même pendant son absence pour soins, le président de la République a annoncé la fin de la rapine, des factures gonflées, et de l’économie artérielle.

Désormais, l’argent détourné sous couvert de ces faux investissements ira aux Algériennes et aux Algériens, a promis Abdelmadjid Tebboune.

Il a rappelé au passage, et à raisons il faut le dire, aucun haut responsable ne s’était penché, avant lui, sur toutes ces zones oubliées par le développement. Ces zones d’ombre reviennent peu à peu à la lumière, et à une vie plus digne.

Dj. Am