«Le premier consulat dano-norvégien en Algérie fut ouvert en 1746 »

« Le premier consulat dano-norvégien en Algérie fut ouvert en 1746 »

Les relations entre l’Algérie et les pays scandinaves sont séculaires. Elles datent même avant la naissance des institutions diplomatiques que l’on connait aujourd’hui dans certains pays, à savoir les ministères des Affaires étrangères, les ambassades, les missions diplomatiques et les consulats.

A l’occasion du 250ème anniversaire de la création du MFA (the Danish Ministry of Foreign Affairs, ministère danois des Affaires étrangères), qui sera célébré le 24 décembre prochain, l’ambassade du Danemark en Algérie s’est rappelée des premiers liens officiels entre les deux pays.

Vingt-quatre ans avant la création du ministère, un premier consul dano-norvégien fut accrédité à Alger par la régence de l’empire Ottoman. Il signa un traité d’amitié avec le dey de l’époque.

« Ludolf Hammeken et le Dey Ibrahim Bacha signèrent ‘La paix et amitié perpétuelles’ entre la Régence d’Alger et le Danemark », souligne la représentation diplomatique. Et de conclure sur un ton amusant, « la tenue vestimentaire des diplomates a changé (un peu) depuis.. »

Skander Boutaiba