Le parti marocain « Annahj Addimocrati » favorable à l’autodétermination des Sahraouis : Même les Marocains ! 

Le parti marocain « Annahj Addimocrati » favorable à l’autodétermination des Sahraouis : Même les Marocains ! 

Le parti d’opposition marocain « Annhj Addimocrati » a exprimé, dimanche, sa position en faveur du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination dans la foulée des derniers développements à El-Guerguerat, provoquant l’ire de la presse marocaine. 

En effet, le Secrétariat général du parti d’opposition marocain, Annahj Addimocrati, a affirmé dimanche sa position en faveur du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination à la suite de l’agression militaire marocaine à El-Guerguerat, appelant à éviter l’escalade, car, d’après le parti progressiste, « le conflit comporte des dangers pour la région et ses peuples », suscitant un déchaînement de la presse qui considère les faits comme une « déclaration de trahison ».

Ainsi, le parti marocain rejoint la communauté internationale qui appelle, depuis plus de 40 ans, à l’application des conventions internationales et les résolutions des Nations Unies en vue de parvenir à une solution durable et mutuellement acceptable permettant au peuple sahraoui d’exercer son droit à  l’autodétermination »

Habituée à employer d’autres qualificatifs trompeurs, la presse marocaine s’en prend également au parti progressiste pour avoir employé l’appellation du Sahara occidental consacrée dans toutes les résolutions internationales,

La déclaration d’Ennahj Addimocrati fait suite à l’agression militaire marocaine à El-Guerguerat, où l’occupant marocain a procédé vendredi à l’ouverture illégale de nouvelles brèches dans le mur de sable en violation de l’accord de cessez-le-feu signé par les deux parties en 1991 sous l’égide l’ONU.

R.N.