Le ministre sud-coréen de l’Unification démissionne

 

 Le ministre sud-coréen de l’Unification démissionne

Kim Yeon-chul, le ministre sud-coréen de l’Unification, en charge des questions relatives à la Corée du Nord, a remis sa démission vendredi dans un contexte de vives tensions avec Pyongyang. Le président Moon Jae-in l’a acceptée.

Le ministre sud-coréen de l’Unification a démissionné vendredi 19 juin. Dans un contexte de regain de tensions entre les deux pays, celui qui était en charge des questions relatives à la Corée du Nord a jeté l’éponge.

Le président Moon Jae-in « a accepté la proposition de démission du ministre de l’Unification Kim Yeon-chul », selon un communiqué de la Maison bleue, la présidence sud-coréenne, qui n’a pas donné plus de détails.

M. Kim avait présenté sa démission mercredi, au lendemain de la destruction par la Corée du Nord du bureau de liaison entre les deux pays situé sur son territoire, entendant ainsi « assumer ses responsabilités » dans la dégradation des relations intercoréennes..

Ferhat Zafane /Agences