Le ministre de l’Éducation rencontre le Syndicat national des superviseurs et adjoints de l’éducation

Le ministre de l’Éducation rencontre le Syndicat national des superviseurs et adjoints de l’éducation

Le ministre de l’Éducation nationale a rencontré, aujourd’hui, le syndicat national des superviseurs et adjoints de l’éducation.

A cette occasion Mohamed Ouadjaout, a affirmé sa volonté sincère d’instaurer une nouvelle approche qui prévaut dans la politique de dialogue et de concertation pour répondre aux préoccupations soulevées.

Cela permet une interaction positive et un travail participatif dans le but de discuter et d’échanger des points de vue sur de nombreuses questions et problèmes soulevés, inhérents à la question de l’éducation.

Mohamed Ouadjaout a exprimé la sincérité de son ministère d’aller vers le dialogue avec tous les partenaires, sans exclusion ni discrimination. Que ce soit au niveau central ou au niveau local et régional, afin de répondre aux préoccupations soulevées autant que possible, et dans les limites des compétences.

Au cours de cette réunion, de nombreuses questions liées aux préoccupations du syndicat à caractère éducatif, pédagogique et socioprofessionnel ont été discutées avec toute conscience et responsabilité.

Le ministre a conclu la rencontre bilatérale en rappelant la responsabilité historique et l’engagement moral envers l’école algérienne et nos élèves. Il s’agit d’œuvrer à l’instauration d’une culture du dialogue, et d’unifier les points de vue, tout cela afin de créer les conditions pour l’initiation de la concrétisation du projet de renaissance de l’école algérienne.

Yahia Maouchi