Le ministère des Affaires étrangères portera le nom de Mohamed Seddik Benyahia

Le ministère des Affaires étrangères portera le nom de Mohamed Seddik Benyahia

Le siège du ministère des Affaires étrangères a été baptisé, ce lundi 3 mai, du nom du diplomate et ancien chef de la diplomatie algérienne, Mohamed Seddik Benyahia, trente-neuf ans après sa mort dans un crash d’avion.

La cérémonie du baptême s’est tenue en présence de Salah Goudjil, président du Conseil de la nation, et de Sabri Boukadoum, ministre des Affaires étrangères. Ce dernier a donné une allocution devant des cadres de l’Etat et des représentants du corps diplomatique accrédités en Algérie pour rendre hommage au parcours du défunt.

Mohamed Seddik Benyahia est mort le 3 mai 1982 lorsque son avion a été abattu dans la région du Proche-Orient. Il effectuait une médiation pour mettre un terme à la guerre Iran-Irak.

Entre 1979 et 1981, le diplomate algérien a joué un rôle essentiel dans la libération de 52 diplomates américain retenus en otage à l’ambassade américaine à Téhéran lors de ce qui est communément appelé « la guerre des 444 jours ».

Un hommage vibrant lui a été rendu ce lundi par l’ambassade des Etats-Unis en Algérie. Elle a assuré que Washington resterait « à jamais reconnaissante à Benyahia et à ses collègues diplomates algériens ».

Skander Boutaiba