Le ministère de la Santé avertit de la contagiosité du variant britannique

Le ministère de la Santé avertit de la contagiosité du variant britannique

Samia Hammadi, directrice de la Prévention et de la Lutte contre les maladies transmissibles au ministère de la Santé, a mis en garde les citoyens contre la diffusion rapide du variant britannique.

« La situation est stable, mais la vitesse de propagation de la souche (britannique) est effrayante. Nous appliquerons les mêmes mesures (en vigueur depuis l’arrivée de la pandémie en Algérie) aux personnes contaminées », a-t-elle déclaré ce vendredi sur les ondes de Radio Sétif.

Sur la suspension des vols de rapatriement, la responsable au ministère de la Santé a motivé cette décision par la fraude aux tests PCR constatée. Elle a appelé les ressortissants algériens, désireux de se ressourcer au pays, de faire preuve de patience.

« Certaines personnes ont eu recours à la fraude aux tests PCR pour entrer en Algérie », a-t-elle déploré. Et d’ajouter, « la suspension des vols (de rapatriement) a été décidée pour éviter à la patrie et aux citoyens une catastrophe sanitaire ».

Pour ce qui est de la réception de vaccins contre le coronavirus, Mme Hammadi a indiqué qu’un lot de 700 000 doses du vaccin Astra Zeneca sera reçu durant ce mois de mars dans le cadre du mécanisme COVAX.

Enfin, la directrice de la Prévention au ministère de la Santé a avertit des risques d’un relâchement des citoyens. Selon elle, le non-respect des mesures préventives pourrait engendrer une autre vague de l’épidémie.

Skander Boutaiba