Le général Toufik libéré, Saïd Bouteflika transféré, Tartag reste en prison militaire

Le général Toufik libéré, Saïd Bouteflika transféré, Tartag reste en prison militaire

Le ministère de la Défense nationale a publié ce samedi 2 janvier un communiqué pour donner davantage de détails sur le jugement rendu par la Cour d’appel militaire concernant Mohamed Mediene, Athmane Tartag, Saïd Bouteflika et Louisa Hanoune.

Concernant le général de corps d’armée, Mohamed Mediene, ancien patron du renseignement, et Louisa Hanoune, présidente du Parti des travailleurs, « ils ont été relaxés ».

« S’agissant de TARTAG Athmane, il sera maintenu en prison militaire à Blida, faisant l’objet de poursuites judiciaires devant la justice militaire », précise le communiqué.

Enfin, Saïd Bouteflika, frère et conseiller particulier de l’ancien président, Abdelaziz Bouteflika, « sera transféré à une prison civile, étant donné qu’il est poursuivi dans d’autres affaires devant le pole pénal économique et financier relevant de la Cour d’Alger ».

Skander Boutaiba