Le Conseil de la Nation prend part à une audition parlementaire organisée par l’UIP et l’ONU

Le Conseil de la Nation prend part à une audition parlementaire organisée par l’UIP et l’ONU

Sous  le slogan «Lutter contre la corruption pour restaurer la confiance dans le gouvernement et améliorer les perspectives de développement», une audition parlementaire est organisée les 17 et 18 du mois en cours par l’Union interparlementaire (UIP) en coopération avec l’Assemblée générale (AG) des Nations Unies (ONU).

Une délégation relevant du Conseil de la Nation composée le vice président du Conseil de la Nation et membre du groupe national à l’UIP, Hamid Bouzekri outre les deux sénateurs et membres du groupe national à l’UIP, Fouzia Benbadis et Ahmed Kharchi,  y participe.

Selon un communiqué rendu public ce mercredi, par la chambre Haute du parlement,  cette réunion tenue par visioconférence s’inscrit dans le cadre de l’engagement des Etats à la concrétisation des objectifs de développement durable (ODD) dont le 16e objectif (16.5) qui vise à «réduire nettement la corruption et la pratique des pots-de-vin sous toutes  leurs formes».

Plusieurs interventions seront au programme de cette rencontre, dont les «effets néfastes de la corruption sur la démocratie et le développement: nécessité d’un engagement parlementaire», la «convention de lutte contre la corruption: éléments de base et défis liés à sa mise en œuvre», «politiques de lutte contre la corruption sensibles au genre outre les meilleures expériences nationales», précise le communiqué.

Les recommandations issues de cette audition contribueront à «l’élaboration de la déclaration politique de la Session extraordinaire de l’AG de l’ONU sur la lutte contre la corruption prévue juin prochain à New York».

Dj. Am