Le cannabis au Maroc: Le Conseil de gouvernement a adopté un projet de loi relatif aux usages légaux

Le cannabis au Maroc: Le Conseil de gouvernement a adopté un projet de loi relatif aux usages légaux

Alors que des dizaines de milliers de familles vivent déjà de la culture du cannabis au Maroc, le Conseil de gouvernement a approuvé, aujourd’hui, un projet de loi relatif aux usages légaux. Le royaume chérifien en est l’un des plus gros producteurs au monde.

Selon le journaliste Marocain, Mohamed Echergui la production annuelle marocaine a été estimée à plus de 700 tonnes, pour une valeur de 23 milliards de dollars, selon une étude publiée en 2020 par le réseau indépendant «Initiative mondiale contre la criminalité transnationale organisée ». Par ailleurs, le même journaliste a rappelé que le «  niveaux de consommation de cannabis a atteint les 60% en Europe,  et 30 % à l’échelle mondiale » met-il en garde.

Dans le même ordre d’idée, M. Echergui rappelle que cette législation a été élaborée par le ministère de l’Intérieur qui a pris le soin de délimiter les zones de culture du cannabis. « Un décret du chef du gouvernement sera adopté plus tard pour circonscrire les superficies de la culture du cannabis à six zones à travers le royaume » affirme-t-il.

Rappelons enfin, qu’ à l’heure du rapprochement entre le Maroc et Israël, le magazine marocain TelQuel suggérait ainsi fin décembre au gouvernement de « s’inspirer du modèle israélien » en matière de légalisation. L’Etat hébreu autorise en effet le cannabis à des fins thérapeutiques depuis 2006.

Yahia Maouchi