L’APN l’a décidé en séance plénière : Mohcine Belabbas perd son imminité

L’APN l’a décidé en séance plénière : Mohcine Belabbas perd son imminité

Coup de tonnerre sur le ciel du RCD. Son président, en effet, vient de perdre officiellement son  parlementaire immunité à la d’un vote des députés intervenu ce mardi  en séance plénière.

Les  membres de la chambre basse du Parlement ont été 248 à dire oui à cette demande exprimée au bureau de l’APN par le ministère de la Justice. En revanche, seulement 70 d’entre eux ont exprimé un vote négatif, contre 22 voix annulées.

Le président du RCD, qui devient ainsi un justiciable au même titre que n’importe quel autre citoyen algérien, est poursuivi dans une sordide affaire liée au décès d’un ouvrier étranger sur le chantier de sa maison en construction. Cela évacue de facto les dénégations de ce parti, pour qui son président serait poursuivi, ou même harcelé, à cause de ses supposées positions politiques.

R.N.