Said Chengariha encense les dispositions du projet de révision de la constitution

«La nouvelle constitution réorganisera la vie politique du pays»

Dans une allocution qu’il a prononcée devant le président Tebboune en visite au siège de

l’état-major, le chef d’état-major par intérim Said Chengriha,  soutient les dispositions du

projet de révision de la constitution. Ce dernier  a exprimé sa «haute appréciation» du

contenu du projet qui dit-il «va réorganiser la vie politique du pays conformément aux

exigences du nouveau contexte». Said Chengriha s’est même adressé directement au

président de la république lui disant : «vous avez réussi  depuis votre élection comme

président de la république a concrétiser les promesses électorales que vous avez faites au

peuple algérien à travers l’ouvertures de nombreux chantiers et le début du changement

attendu». Mieux encore, le chef d’état-major par intérim a félicité le président «d’avoir fait

élaborer un projet de révision de la constitution par des experts en droit constitutionnel en

un temps record». Il a notamment salué la nouvelle disposition permettant à «l’armée

nationale d’intervenir en de hors des frontières nationales, celles consacrant l’équilibre des

pouvoirs et celles relatives aux libertés individuelles et les droits de l’homme». Et le fait de

soumettre le projet de la nouvelle constitution à débat, «est une preuve irréfutable»,

d’après Said Chengriha, de «la bonne honnête intention des hautes autorités du pays dans

l’optique de  réaliser le consensus national attendu autour de la constitution».

Ferhat Zafane