L’ancien président de l’ES Sétif Fahd Halfaya mis en liberté provisoire

L’ancien responsable de l’ES Sétif Fahd Halfaya mis en liberté provisoire

La Chambre d’accusation près la Cour d’Alger a approuvé la demande de mise en liberté provisoire du directeur général  de l’ESS, Fahd Halfaya, a annoncé mardi, l’avocate Naima Ferhi.

Maître Ferhi,  membre du collectif de défense de Fahd Halfaya, a indiqué que la chambre d’accusation a approuvé la demande de sa mise en liberté provisoire, faisant valoir la détérioration de son état de santé.

Incarcéré à la prison d’El Harrach pour « corruption et tentative de corruption », l’ancien directeur général de l’ESS a été contaminé par le coronavirus, selon ses avocats.

Ad. M.