lancement de la saison estivale par la DGSN

 lancement de la saison estivale par la DGSN

Cette année, covid19 oblige, la saison estivale n’a pu être lancée qu’aujourd’hui 9 aout 2020 au niveau de la promenade ‘Les Sablettes’ à Alger.

C’est le directeur de la sécurité publique de la DGSN, l’inspecteur général de la police, Aissa Naili, qui a donné le coup de départ de la saison estivale de cette année, en présence des directeurs et chefs de services centraux de la DGSN ainsi que du chef de sureté de la wilaya d’Alger.

Lors de son intervention, le directeur de la sécurité publique a déclaré que la présente saison estivale intervient dans des conditions spéciales à cause de la situation sanitaire due au covid19, ce qui nous oblige tous à nous mettre au diapason des mesures préconisées par les services de santé concernées.

Les autorités publiques ont mis au point un plan bien étudié tendant à lever le confinement de manière progressive comportant, entre autres, la réouverture des plages et des lieux de détente à compter du samedi 15 aout 2020.

Dans ce cadre l’orateur annonce que la DGSN veillera à la stricte application des mesures de prévention contre la pandémie par le biais d’un dispositif sécuritaire composé de brigades chargées de veiller à la sécurité des lieux de détente et à l’application stricte des mesures de prévention sanitaire, notamment la distanciation physique, l’interdiction de regroupement, l’obligation du port de masques.

Ces brigades veilleront aussi à instaurer le climat idéal pour l’accueil des estivants au niveau des plages et des lieux de détente.

Elles sont chargées d’assurer le calme et la sécurité pour ceux qui se rendent sur les plages et les lieux de détente, la coordination les autres institutions chargées de la santé, assurer la fluidité de la circulation piétonne et automobile, de sécuriser les manifestations sportives et culturelles programmées et veiller à la stricte application des mesures d’hygiène sanitaire.

Dans ce cadre, et selon un communiqué de la DGSN, il sera procédé à la création de 70 centres de police à travers les 14 wilayas côtières, en coordination avec les services administratifs et de wilaya concernés, ce qui permettra de sécuriser 100 plages où la baignade sera autorisée. Ils seront 1000 policiers, épaulés par des éléments féminins appartenant aux groupes de surveillance et de sécurisation des plages. Ce plan sera exécuté à partir du 15 aout prochain, en plus de l’utilisation de moyens modernes et de l’intensification du nombre de rotations des patrouilles diverses.

Lancement des patrouilles équestres

En plus de tout ce qui a été préparé, il sera procédé au lancement, à titre expérimental, au lancement de patrouilles équestres récemment mises sur pied par la DGSN afin d’améliorer la sécurisation et de sensibiliser les citoyens pour améliorer le sens citoyen des estivants et leur inculquer les gestes nécessaires de prévention contre la pandémie de coronavirus.

Tahar Mansour