Lamine Osmani : « Certaines de nos suggestions ont été acceptées par le président »

Lamine Osmani : « Certaines de nos suggestions ont été acceptées par le président »

Lamine Osmani, député et président du parti Sawt Echaâb, a affirmé que certaines propositions de sa formation politique concernant le projet de révision de la Constitution avaient été acceptées par le président de la République.

« Le président de la République (Abdelmadjid Tebboune) a accepté certaines suggestions du parti et refuser d’autres », a-t-il révélé lors d’une rencontre avec ses partisans tenue à Constantine.

Dans ce sens, le député a indiqué que le président Tebboune n’avait nullement besoin d’une majorité. Mais, plutôt, d’une véritable opposition. « Quand le président prend une bonne décision, nous le lui disons. Quand il prend une mauvaise, nous le lui disons », a-t-il souligné.

Lamine Osmani a estimé, également, que le président de la République avait été induit en erreur sur certains points par certains responsables et les résidus de « la Bande ». Il n’a pas, en revanche, donné davantage de précisions à ce sujet.

Lamine Osmani a appelé, par ailleurs, le peuple algérien à voter lors du référendum sur la Constitution, le 1 novembre prochain. « La population est appelée à prendre position vis-à-vis de la révision constitutionnelle », a-t-il poursuivi.

Pour ce qui est de son parti, le parlementaire a assuré que Sawt Echaâb était porteur d’un projet qui relancera l’économie nationale.

Nacereddine Benkharef