L’Algérie commande 200 000 tonnes de blé dur

L’Algérie commande 200 000 tonnes de blé dur

Des opérateurs européens ont déclaré, aujourd’hui,  que l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), avait acheté du blé dur dans le cadre d’un appel d’offres qui s’est clôturé mercredi.

Selon la même source d’information, la quantité importée serait selon les premières estimations, de 200 000 tonnes.

Selon les estimations des mêmes opérateurs, l’achat a été effectué en deux cargaisons, sachant que la taille de cargos en vrac de type Panamax.

Le prix de première cargaison varié entre 351 $ et 352 $ la tonne, frais d’expédition inclus, et l’autre pour le blé dur canadien à un prix légèrement plus élevé.

Enfin, la même source rappelle également que, deux à trois cargaisons, d’une quantité avoisinant un navire, ont également été achetées.

Les prix de cette cargaison oscille entre 350 $ 358 $ la tonne, frais d’expédition compris. Les envois sont demandés entre le 1er et le 15 mai et le 15 et 31 mai prochain.

Yahia Maouchi