La santé fragile de Mohammed VI derrière l’annulation d’un sommet entre le Maroc et l’Espagne

La santé fragile de Mohammed VI derrière l’annulation d’un sommet entre le Maroc et l’Espagne

Le premier ministre espagnol Pedro Sanchez devait se rendre à Rabat le 17 décembre prochain pour un sommet bilatéral entre son pays et le Maroc sur la demande de ce dernier.

Hier jeudi, plusieurs médias marocains ont indiqué que la rencontre, qui devait avoir lieu sur la demande du royaume, a été annulée en raison de la pandémie de coronavirus.

Selon le journaliste Ignacio Cembrero, c’est la santé délicate du roi Mohammed VI qui est derrière cette annulation. « Le roi souffre d’une maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) », a-t-il affirmé.

Hier jeudi, le président américain Donald Trump a annoncé la normalisation des relations entre le Maroc et l’entité sioniste en échange de sa reconnaissance de la souveraineté de Rabat sur le territoire du Sahara occidental.

Skander Boutaiba