La SADEG exhorte ses clients à payer leurs créances

La SADEG exhorte ses clients à payer leurs créances

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, la SADEG (Société Algérienne de Distribution de l’Electricité et du Gaz) rappelle à ses clients, publics, entreprises et particulier son statut d’entreprise citoyenne qui a su, malgré la crise sanitaire que traverse l’Algérie (et le monde entier), ‘réaffirmer son engagement à assurer la qualité et la continuité de la desserte en énergie électrique et en gaz’. Pour cela, la SADEG a procédé à une mobilisation efficace de ses moyens humains et matériels pour répondre aux atteintes de sa clientèle et garantir un service public impeccable. 

Plus que cela, et dans un ‘élan de solidarité indéfectible avec sa clientèle’, la SADEG a pris la décision de surseoir à toute coupure d’énergie pour factures impayées et éviter ainsi à cette même clientèle de se retrouver sans électricité et sans gaz en ces périodes très difficiles qu’a traversées l’Algérie à cause de la propagation du covid19 et les mesures de confinement qui ont été décidées. Cette décision a fait croitre le montant des créances détenues par la SADEG auprès de ses clients pour les porter à près de 171 milliards de dinars à la fin du premier semestre de l’année en cours, soit un taux d’évolution de 300 %.

La SADEG rappelle aussi que ces créances impayées grèvent dangereusement les revenus de toute la chaine d’intervenants dans le métier, à commencer par la production et jusqu’à la distribution. Les différents projets de développement sont aussi freinés ainsi que les différentes prestations proposées à la clientèle.

A l’effet de recouvrer ces créances, la SADEG invite l’ensemble de ses clients détenant des créances de s’en acquitter à travers les différents modes et formules mises à leur disposition et les informe qu’ils peuvent se rapprocher des agences commerciales pour obtenir des calendriers de paiement qui seront négociés et arrêtés en fonction du nombre de factures, de leur montant total et des capacités des clients.

Tahar Mansour