La Russie salue la tenue de contacts sino-indiens

 La Russie salue la tenue de contacts sino-indiens

La Russie a salué, aujourd’hui,  mercredi l’existence de « contacts » sino-indiens en vue d’une « désescalade » après un accrochage entre soldats des deux pays dans l’Himalaya, à la frontière entre les deux pays asiatiques, commente une dépêche de l’agence officielle nationale .

« Les représentants militaires d’Inde et de Chine sont entrés en contact.

Ils évoquent la situation et les mesures en vue d’une désescalade. Nous le saluons », a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, lors d’une conférence de presse à Moscou.Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a de son côté dit que Moscou  « observe avec attention ce qui se passe à la frontière sino-indienne ».

Il a  qualifié l’accrochage d' »événement très inquiétant ».

« Les deux pays doivent prendre d’eux-mêmes les mesures afin que cette  situation ne se reproduise pas à l’avenir », a-t-il ajouté. L’affrontement  qui a opposé des soldats chinois et indiens dans la nuit de lundi à mardi  est le premier du genre en plus de 40 ans. Au moins 20 soldats indiens ont  trouvé la mort.

Il s’est produit dans une vallée à plus de 4.000m d’altitude du désert  montagneux du Ladakh (nord de l’Inde), où leur frontière fait l’objet d’un  litige de longue date.

Rédaction internationale