La première prière du vendredi accomplie demain à la Grande mosquée d’Alger

La première prière du vendredi accomplie demain à la Grande mosquée d’Alger

La première prière du vendredi sera accomplie demain à la Grande mosquée d’Alger (Djamaâ El-Djazaïr), a appris, jeudi, l’APS, auprès du ministère des Affaires religieuses et des wakfs.

La prière du vendredi sera accomplie à la Grande mosquée d’Alger, à l’instar des autres mosquées du territoire national, dont la capacité d’accueil est supérieure à 1000 fidèles, et ce en application de la décision du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, relative à la levée de la suspension de la prière du vendredi.

Ladite décision avait autorisé l’accomplissement de la prière du Fedjr à partir de la même date, soit le 6 novembre, à travers l’ensemble du territoire national, dans les mosquées remplissant les critères requis.

La salle de prière de la Grande mosquée d’Alger avait été inaugurée lors d’une cérémonie présidée par le Premier ministre Abdelaziz Djerad à l’occasion du Mawlid Ennabawi, célébré le 28 octobre dernier.

L’appel à la prière (adhan) a été lancé pour la première fois à la Grande mosquée par le muezzin Yacine Lamrane, alors que la prière a été dirigée par l’imam de la mosquée Abdelhamid Ben Badis d’Oran, Mohamed Megatli.

Le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs, a rappelé mercredi dans un communiqué la série de mesures accompagnant l’accomplissement de la prière du vendredi dans les mosquées, en application des décisions du Conseil du Gouvernement du 14 octobre dernier.

Ces mesures portent notamment sur «l’impératif de se conformer au contenu du communiqué numéro 24 de la Commission ministérielle de la fatwa, relatif à l’organisation de l’ouverture et la fermeture des mosquées, l’appel à la prière (Adhan), le temps de la prière et du prêche du vendredi (khotba) avec sa durée».

Le communiqué de la commission a également insisté sur «le respect des mesures sanitaires préventives pour préserver la santé des fidèles et assurer la poursuite de la prière du vendredi en groupe, avec notamment la distanciation physique, l’utilisation du tapis personnel pour la prière, le port du masque et la désinfection des mains».

Le ministère avait rappelé également que «les mosquées concernées par l’ouverture de la prière du vendredi sont celles qui sont ouvertes pour accueillir les fidèles pendant les cinq prières».