La mort douteuse du consul français à Tanger serait en lien direct avec la mère de l’héritier du trône marocain : Mortelles intrigues de palais

La mort douteuse du consul français à Tanger serait en lien direct avec la mère de l’héritier du trône marocain : Mortelles intrigues de palais

Tout comme il n’y a pas de fumée sans feu, il n’existe certainement pas de hasard en politique. En diplomatie non plus. Ainsi, la mort subite et suspecte du consul français à Tanger, risque fort d’alimenter la chronique, ainsi que les rumeurs folles qui bruissent au palais royal de Mohamed VI.

La mort de ce diplomate, récemment désigné à ce poste à Tanger par Emmanuel Macron serait étroitement liée à d’indicibles et délictueuses relations entre ce défunt diplomate, Denis François, et l’ex-épouse du roi et mère de l’héritier du trône marocain Lalla Selma.

Il faut dire que les intrigues de palais ont déjà commencé depuis des semaines lorsque le chauffeur du prince héritier avait été retrouvé mort dans sa propre chambre au palais royal.

Si ce scandale avait été étouffé tant bien que mal, il semble qu’il se soit agi d’une tentative de coup d’Etat menée par le frère du roi, à la santé déclinante, et dont le rejeton n’a pas encore atteint l’âge légal pour prendre les rênes du trône chérifien.

Et, pour ne rien arranger à cette inexorable descente aux enfers, dans laquelle les mœurs le disputent aux rumeurs, même l’armée royale, entrée en guerre avec un moral à plat et des officiers supérieurs accros au luxe et à la luxure, risque elle-même de se retourner contre ce roi incompétent aux fins de le déposer. Sale temps pour le régime chérifien, désormais à l’agonie !

Ali Oussi