La justice britannique ayant refusé son extradition vers les USA : Le Mexique offre l’asile politique à Julian Assange

La justice britannique ayant refusé son extradition vers les USA : Le Mexique offre l’asile politique à Julian Assange

Le fondateur de Wikileaks n’est pas au bout de ses peines. Arrêté en avril 2019 après sept ans derrière les murs de l’ambassade d’Equateur à Londres, où il s’était réfugié,  Julian Assange  trouve grâce auprès du Mexique qui accepte de lui accorder l’asile politique selon le site 20 minutes qui l’a fait savoir aujourd’hui.

En effet le président mexicain, Andres Manuel Lopez Obrador, l’a clairement fait savoir à l’occasion d’une conférence de presse.

« Je vais demander au ministre des Affaires étrangères de prendre les dispositions nécessaires afin de solliciter auprès du gouvernement britannique la libération de Julian Assange pour que le Mexique lui offre l’asile politique ».

Dans les faits Julian Assange risque une très lourde peine s’il venait à être jugé aux Etats –Unis qui lui reprochent  d’avoir mis en danger des sources des services américains, accusation qu’il conteste.

Ferhat Zafane