La journaliste Tinhinane Laceb « tuée de plusieurs coups de couteau assénés par son mari », affirme la DGSN

La journaliste Tinhinane Laceb « tuée de plusieurs coups de couteau assénés par son mari », affirme la DGSN

Les services de la sûreté de la wilaya d’Alger, ont apporté ce mercredi, dans un communiqué rendu public, des précisions quant au décès en janvier dernier, de la journaliste de la Chaîne Tamazight (TV4) de la Télévision nationale, Tinhinane Laceb.

Elle a été «tuée de plusieurs coups de couteau assénés par son mari» qui a été déféré devant le procureur de la République territorialement compétent », précise-t-on de même source.

«Agissant suite à un appel reçu sur le numéro vert, depuis Birkhadem où un homme avait déclaré avoir tué sa femme et se trouver toujours dans son domicile, les éléments de la Brigade de police judiciaire de la Sûreté d’Alger se sont rendus sur place et constaté le décès de la victime de sexe féminin dont le corps gisait à même le sol dans une marre de sang. L’auteur de l’homicide, en l’occurrence le mari, se tenait non loin du corps de sa victime tenant dans sa main l’objet de son méfait (couteau). Ce dernier a été arrêté et présenté devant les juridictions compétentes pour la poursuite des procédures à son encontre», écrit la sûreté de la wilaya d’Alger dans son communiqué.

« Après autopsie médico-légale, il a été constaté que le corps de la victime présentait plusieurs traces de coups de couteau », conclut le communiqué.

Dj. Am