La famille du défunt Ahmed Gaïd Salah réagit à la publication du quotidien El Watan

La famille du défunt Ahmed Gaïd Salah réagit à la publication du quotidien El Watan

La famille de l’ancien chef d’Etat-major de l’armée nationale populaire (ANP), le défunt général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, a porté plainte devant la Justice contre le journal algérien El Watan, a-t-on appris samedi, de sources médiatiques à Alger.

La plainte auprès de la Justice a été introduite par Boumediene Ahmed Gaïd et Adel Ahmed Gaïd, deux fils du défunt, pour « diffamation », « atteinte à la réputation du général de corps d’armée » et « atteinte à la réputation du défunt chef d’Etat major de l’ANP », selon des sources, qui ne précisent pas la juridiction qui a accueilli la dite-plainte.

Le 31 août dernier, le journal El Watan a publié un article illustré en première page d’une photographie du défunt Ahmed Gaïd Salah, évoquant les biens de sa famille en citant deux de ses fils, Boumediene et Adel.

   Abbes M.