Course contre la montre pour le CRB pour trouver un terrain dans les 48h : À quoi joue la CAF ?

Course contre la montre pour le CRB pour trouver un terrain dans les 48h : À quoi joue la CAF ?

La rencontre pour le compte des éliminatoires de la  ligue des Champions africaine entre le CRB et les Sundows sud-africaine prend des allures de course contre la montre pour le représentant algérien.

Sommé par la CAF de trouver  dans les 48 heures,  un terrain dans un pays neutre  faute de quoi, le CRBelouizdad écopera d’une sanction aux allures d’élimination.

Selon des indiscrétions,  le CRB est appelé à faire son choix entre deux pays : le Soudan ou l’Afrique du Sud pour jouer la rencontre  au moment où l’Egypte tout comme l’Angola auraient refusé de recevoir les deux équipes. N’ayant pas beaucoup le choix et surtout le temps nécessaire pour trouver un terrain

Cette manière est tout de même curieuse, sommes-nous tentés de le constater,  dès lors que le motif du report n’incombe pas au CRB mais plutôt à la crainte d’une recrudescence des cas de contaminés que pourrait occasionner l’équipe visiteuse qui arrive d’un pays où le variant échappe à tout contrôle.

La CAF, fidèle à ses habitudes de chercher à « trouver des poux » sur la  tête des Algériens n’a pas raté cette opportunité.

Ferhat Zafane