Kenza Sadat sauvagement décapitée par son…père !

Kenza Sadat sauvagement décapitée par son…père !

Le procureur de la république près le tribunal d’Azazga, dans la wilaya de Tizi-Ouzou, a confirmé que le père de la jeune victime, Kenza Sadat, avait avoué l’avoir tuée au domicile familial.

Lors d’une conférence de presse, le procureur a déclaré que le père de la victime était celui qui avait indiqué aux services de sécurité l’emplacement du corps, lorsqu’il a admis l’avoir décapitée dans la salle de bains de son domicile, avant de la jeter dans la forêt de Yakouren.

La même source a indiqué que les services de sécurité avaient retrouvé le corps de Kenza, décapité, et sa jambe gauche.

Il est à rappeler que la victime n’a donné aucun signe de vie depuis le 1er février en cours, et que son corps a été retrouvé 15 jours plus tard dans la forêt de Yakoren par les services de la Gendarmerie nationale de la même commune.

Yahia Maouchi