Kaoutar Krikou : « la généralisation de retrait de l’allocation de solidarité dans tous les bureaux de poste »

Kaoutar Krikou : « la généralisation de retrait de l’allocation de solidarité dans tous les bureaux de poste »

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, Kaoutar Krikou, a annoncé, aujourd’hui, que l’allocation de solidarité, serait retirée dans n’importe quel bureau de poste du pays à compter du 1er janvier 2021.

La ministre a révélé que cette convention datant de 1996, a été mise à jour pour suivre le rythme des développements actuels.

« Cet accord permettra aux bénéficiaires de l’allocation de solidarité de la retirer via n’importe quel bureau de poste situé à travers le pays », a déclaré Kaoutar Krikou

Notant que le retrait de ces allocations était limité à 700 bureaux de poste, devant être élargi à 4 000 bureaux de poste. Cela profite à 950000 bénéficiaires de ces allocations, sur tout le territoire national, à compter du 1er janvier 2021, selon la ministre.

Par ailleurs, Mme Krikou a souligné que l’assouplissement des procédures vise à assurer la transparence, la justice et l’égalité des chances dans les traitements administratifs, afin d’améliorer le service public. En plus de rationaliser les dépenses publiques et d’assouplir les procédures pour les citoyens.

La ministre a souligné également, le choix de son secteur pour réaliser la transformation numérique et vulgariser l’utilisation des technologies de l’information et de la communication. Et d’ajouter que « l’allocation de solidarité est l’aide financière la plus importante fournie par le ministère de la Solidarité au profit de la classe défavorisée ».

Enfin Mme Krikou a apprécié les efforts du secteur de la Poste et des Télécommunications dans la réalisation et la sauvegarde de cet acquis au profit de la classe vulnérable.

Yahia Maouchi