Kamel Rezig : « Il n’y a pas eu de fortes augmentations des prix »

Kamel Rezig : « Il n’y a pas eu de fortes augmentations des prix »

Contrairement a  ce qui a été constaté par une grande partie d’algériens, le ministre du Commerce, Kamal Rezig, a affirmé,  lors de son passage au Sénat, que les prix des produits alimentaires n’ont pas enregistré une augmentation significative. «  Les augmentations des prix enregistrés au niveau de certains produits alimentaires sont justifiées, car elles sont dues aux coûts d’expédition élevés et au prix des marchandises dans le monde » argua le ministre, soulignant, qu’il n’y aura pas d’augmentation du prix des matières premières.

« À l’exception des produits importés de l’étranger et de certains légumes, tel que la courgette, les prix des autres produits n’ont pas connu d’augmentation ». « Tous les produits dont le citoyen a besoin sont disponibles en abondance », rassure-t-il.

En revanche, le ministre a révélé que l’exportation de dattes avait connu une augmentation en 2020, estimée à 6,9%, par rapport à 2019, malgré la pandémie de Coronavirus. Il a expliqué que l’exportation des dattes n’a pas été suspendue, en dépit de la pandémie.

Yahia Maouchi