Kamel Rezig depuis Tindouf : « Quiconque souhaite créer une société d’exportation peut le faire dès la semaine prochaine »

Kamel Rezig depuis Tindouf : « Quiconque souhaite créer une société d’exportation peut le faire dès la semaine prochaine »

De Tindouf ou il effectue une visite de travail et d’inspection, le ministre du Commerce, Kamel Rezig,  accompagné du ministre délégué chargé du commerce extérieur, Aissa Bekkai, a indiqué  que la numérisation au niveau du contrôle aux frontière est une nécessité.

A ce propos, Kamel  Rezig a également fait savoir que le département ministériel dont il a la charge est  en train de « mettre en place un système officiel de contrôle aux frontières ».

Le ministre a ajouté qu’à partir de la semaine prochaine, un guide d’application d’information sera distribué pour enregistrer toute opération d’exportation ou d’importation.

A ce sujet le ministre a mis l’accent sur la numérisation du secteur commercial et la numérisation des contrôles aux frontières en ce qui concerne les exportations et les importations.

Kamel Rezig  a révélé que « quiconque souhaite créer une société d’exportation avec un registre du commerce indépendant peut le faire à partir de la semaine prochaine ». La visite du ministre du Commerce dans la wilaya de Tindouf aura permis à Kamel Rezig   d’inspecter le poste frontalier terrestre algéro-mauritanien « Mustapha Benboulaid », avant d’inaugurer l’antenne de Tindouf du Centre national du registre de commerce.

 

 

 

 Ferhat Zafane