Kamel Beldjoud devant les sénateurs,  » La lutte anti-drogue  se fait  au quotidien « 

Kamel Beldjoud devant les sénateurs,  » La lutte anti-drogue  se fait  au quotidien « 

Second membre du Gouvernement à répondre aux questions des sénateurs, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Kamel Beldjoud a indiqué à propos d’ une question du sénateur du tiers présidentiel,  Saâd Arous  sur l’ampleur de l’invasion de la drogue via le Maroc, que l’Etat algérien est déterminé à user de tous ses moyens pour éradiquer le fléau de la drogue et des produits psychotropes qui nuisent gravement à la jeunesse.

En indiquant que grâce à l’Armée nationale populaire qui veille à contrer toute tentative d’introduction de kif via le Maroc, a réussi à arrêter plus de 3000 narcotrafiquants et la saisie  de plus de 2018 quintaux de cannabis.

Le ministre de l’Interieur a également indiqué que dans le cadre de la lutte anti-drogue, cette opération qui se fait au quotidien arrivera dans un proche avenir a venir à bout de ce fléau qui constitue un des plus problèmes auquel fait face la jeunesse désœuvrée.

De son côté, le sénateur Mohamed Belaa du FLN a soulevé la question pertinente du dédommagement  des victimes du terrorisme qui souffrent en ce moment d’un manque de prise en charge.

A ce sujet, Kamel Beldjoud a fait savoir que cette question lancinante trouvera une écoute attentive de la part des pouvoirs publics et qu’une  prise en charge leur sera octroyée incessamment.

L’Algérie, ne lésine sur aucun moyen pour venir en aide à toutes les franges de la société et notamment quand il s’agit de catégorie qui ont eu à subir les affres du terrorisme.

Raison pour laquelle, le ministre de l’intérieur, Kamel Beldjoud, a fait savoir que « les dossiers de ces victimes sont continuellement à l’étude  » pour identifier les cas les plus graves et procéder, inévitablement, a leur prise en charge.

Ferhat Zafane