Kamal Fenniche : « le projet de loi électorale mettra fin aux anciennes pratiques »

 Kamal Fenniche : «  le projet de loi électorale mettra fin aux anciennes pratiques

»

L’invité du forum de la Radio nationale, le président du Conseil constitutionnel, Kamel Fenniche, a estimé que la remise du nouveau projet de loi électorale aux formations politiques et à la société civile, consacrait la pratique de la démocratie participative.

Le président du Conseil constitutionnel a précisé que « soumettre le projet aux différentes parties constitue la nouvelle Algérie voulue par le président Tebboune et le Hirak » se félicite-t-il, soulignant que le système le mode de scrutin proportionnel incarne la nécessité de donner une transparence totale au processus électoral et de parvenir à l’égalité entre les hommes et les femmes.

« Le mode de scrutin proportionnel est une pratique plus démocratique qui permet au candidat de suivre le processus de vote dans toutes ses étapes » rassure Kamel Fenniche.

Dans le même ordre d’idée, le même responsable assure que le projet de loi électorale va permettre d’éradiquer les anciennes pratiques ratées que l’Algérie a connues.

Yahia Maouchi