Justice : un an de prison avec sursis contre Karim Tabou

Justice : un an de prison avec sursis contre Karim Tabou

Le Tribunal de Koléa, a condamné, ce matin, le militant politique Karim Tabou, porte-parole officiel de l’Union démocratique et sociale (UDS) (parti non agréé), à un an de prison avec sursis.

Karim Tabbou qui est en liberté provisoire depuis le 2 Juillet 2020, a été accusé d’ « atteinte au moral de l’armée » par le procureur de la République près la même juridiction.

Il lui reproche notamment ses déclarations publiques lors du meeting du 8 mai 2019 à Kherrata. Pour rappel, Karim Tabou, ancien secrétaire national du FFS et fondateur d’un parti non agréé, a été arrêté en milieu de journée le mercredi 11 septembre. Son arrestation a soulevé des dénonciations, notamment sur les réseaux sociaux.

Yahia Maouchi