Justice : mise en détention provisoire de Djamila Tamazirt

Justice : mise en détention provisoire de Djamila Tamazirt

Le procureur de la république près de pôle pénal financier et économique du tribunal de Sidi M’hamed a ordonné la mise en détention provisoire de Djamila Tamazirt, ex-ministre de l’Industrie, dans l’affaire du groupe Amenhyd des frères Chelghoum.

Cette affaire remonte quant  la ministre, était présidente et directrice générale du  groupe agro-industries AGRODIV.

La ministre est accusée également de dilapider les fonds publics et d’accorder des concessions indues au groupe Amenhyd des frères Chelghoum, dans le cadre d’un projet de partenariat pour la réalisation d’un moulin entre le groupe de Riyad et le groupe Amenhyd à Bouira.

Les mêmes sources ont confirmé que les frères Chelghoum, et grâce à leur projet de partenariat avec le groupe Riyad, ont aménagé le moulin de d’une valeur de 20 milliards pour être démantelée et vendue comme ferraille à l’entreprise nationale de recyclage.

Il convient de noter que la ministre avait précédemment rendu une décision de dépôt émise par la chambre d’accusation du Conseil judiciaire de la capitale dans le cas des usines de Corso, dans lesquelles elle était impliquée en 2014, lorsque des équipements d’une valeur de 78 milliards ont été démantelés et vendus comme ferraille pour la même entreprise.

Yahia Maouchi