Justice : 14 ans de prison ferme contre Tahkout et 5 ans contre Ouyahia et Sellal

Justice : 14 ans de prison ferme contre Tahkout et 5 ans contre Ouyahia et Sellal

 

Le président de la Cour d’Alger (chambre pénale) a condamné, aujourd’hui, l’homme d’affaires Mahiedine Tahkout à 14 de prison ferme et les deux anciens Premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal à une peine 5 ans de réclusion, tous inculpés dans des affaires de corruption.

Les anciens ministres Youcef Yousfi et Ammar Ghoul ont écopé de 18 mois avec sursis.

Le juge a également prononcé l’acquittement en faveur de l’ancien ministre Abdelghani Zaalane.

Rappelons que le Procureur général avait également requis une peine de dix (10) ans de prison à l’encontre des anciens ministres, Youcef Yousfi, Ammar Ghoul et Abdelghani Zaalane, ainsi qu’une peine de 6 ans de prison ferme à l’encontre de l’ancien wali de Skikda, Faouzi Belhocine.

Le Procureur général près la Cour d’Alger (chambre pénale) avait également requis le  8 novembre dernier des peines de 18 ans de prison ferme à l’encontre de l’homme d’affaires, Mahieddine Tahkout, et 12 années de prison ferme à l’encontre des Ex-Premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, poursuivis pour des faits liés à la corruption.

Le représentant du parquet a également requis une amende de 8 millions de Da à l’encontre de Tahkout, et 3 millions de DA pour chacun des deux accusés, Sellal et d’Ouyahia, avec confiscation de tous leurs biens.

Yahia Maouchi