Joueurs étrangers en Algérie : La FAF enquête

Joueurs étrangers en Algérie : La FAF enquête

L’affaire Rooney suivie d’un tsunami qui a emmené sur son passage les dirigeants du MCA et leur nouvelle recrue soudanaise, à savoir El Ghorbal et a soulevé une grosse polémique, a aussi fait très mal à la FAF.

La Fédération a été critiquée étant donné qu’elle n’a pas fait son job comme il se doit, car d’aucuns pensent qu’elle devait enquêter sur la véracité des documents déposés à son niveau le jour de l’inscription des joueurs.

Afin de se rattraper de son énorme erreur, une source proche du dossier fait savoir que le secrétariat général de la FAF a lancé une large enquête dans le but de réunir tous les renseignements qu’il faut concernant tous les joueurs étrangers évoluant dans le championnat algérien.

Le but de la manœuvre : rectifier le tir et lancer le prochain exercice avec des effectifs des clubs clean. Il faut dire que le cas Rooney a dévoilé la face cachée de ce produit importé, dont les normes sont souvent loin des exigences arrêtées par cette même FAF.

Hormis l’authenticité du certificat du joueur pro, il y a aussi l’autre point non négligeable, à savoir l’âge, car la Fédération a fixé la limite d’âge à 27 ans pour tous les joueurs non algériens qui veulent jouer dans notre championnat.

Souvent, les agents ou même les joueurs et même les fédérations de leurs pays ne voient aucun inconvénient à délivrer de faux documents, quitte à légaliser des papiers falsifiés.