Jean-Michel Aphatie, journaliste français : «Nous devons nous excuser auprès des algériens»

Jean-Michel Aphatie, journaliste français : «Nous devons nous excuser auprès des algériens»

 

Le journaliste français, Jean-Michel Aphatie, a, dans un débat télévisé axé sur la colonisation, sévèrement critiqué la France, celle ci refusant de se repentir vis-à-vis de son passé colonial tout en refusant de se repentir et de s’excuser auprès du peuple algérien pour ses crimes coloniaux.

«Nous devons excuses», a-t-il dit expliquant que «la colonisation algérien ne ressemble à aucune des colonies».

«Nous ne savons pas pour quoi la France a conquis l‘Algérie ? S’est –il interrogé.

«Nous  ne connaissons pas réellement les motivations », a-t-il ajouté.

Bousculé par les Libéraux en France, Charles V (Saint Charles Philippe de France) mène une opération militaire le 05 juillet 1830  pour sa propre gloire personnelle et perd le pouvoir 30  juillet de la même année», a-t-il fait savoir relevant que «Louis Philipe lui succède ».

Et d’ajouter : « personne ne sait quoi faire en Algérie ».

«L’armée a été livrée à elle-même sur le terrain», a-t-il fulminé.

Cette colonisation a tellement été violente qu’en 1845, il y a eu une campagne de presse européenne pour la dénoncer »

Il a indiqué que «Le Maréchal Thomas Bugeaud s’est comporté comme un boucher alors qu’on continu à honorer maintenant». «C’est un scandale»,  a fulminé Jean Michel Apathie.

«On a volé les terres aux algériens.  On a empêché la scolarisation de 05 générations d’algériens », a-t-il rappelé.

La même source ajoute : «nous avons bombardé des villages entiers et des populations  par le Napalm».

Jean-Michel Aphatie est très connu par le medias internationaux par son courage, ses positions courageuses et son franc parler.

Yacine Bouali