Irak : Le numéro deux de Daech éliminé

Irak : Le numéro deux de Daech éliminé 

Le Premier ministre irakien Mustafa  Al-Kadhimi a annoncé que «le chef adjoint du groupe terroriste  autoproclamé Etat islamique (EI/Daech) avait été tué lors d’une opération  menée par les forces irakiennes dans le pays», précisant que «Yasser al-Issaoui, adjoint du chef de Daech et chef des militants du groupe extrémiste en Irak, a été tué lors d’une opération sur la base de  rapports de renseignement.

Les forces irakiennes ont intensifié leurs efforts pour faire face à l’augmentation récente des activités du groupe terroriste autoproclamé Etat  Islamique (EI/Daech).

Les éléments du groupe  ont multiplié leurs attaques meurtrières, notamment les deux attentats-suicides du 21 janvier qui ont fait 32 morts et plus de 100 blessés à Baghdad, ainsi que l’attaque contre un avant-poste de la milice Hachd al-Chaabi dans la province de Salahad-Dine le 23 janvier qui a fait 11 morts et 12 blessés au sein du groupe paramilitaire.

La situation de sécurité s’est relativement améliorée en Irak depuis que les forces de sécurité irakiennes ont complètement vaincu les militants de Daech à travers le pays à la fin de 2017.

Des incidents meurtriers sporadiques se produisent encore dans le pays ravagé par la guerre, les vestiges de Daech s’étant depuis fondus dans les zones urbaines, des déserts ou les zones accidentées, menant de fréquentes attaques  contre les forces de sécurité et les civils.

Yacine Bouali