Industrie pharmaceutique : Les opérateurs  pharmaceutiques invités à renouveler leur programme d’importation

Industrie pharmaceutique : Les opérateurs  pharmaceutiques invités à renouveler leur programme d’importation

Le ministère de l’industrie pharmaceutique invite dans un communiqué les opérateurs pharmaceutiques de renouveler leur programme d’importation des produits pharmaceutiques au titre de l’excercie2021.

« En application des dispositions de l’arrêté du 14 février 2021 fixant le cahier des conditions techniques à l’importation des produits pharmaceutiques et des dispositifs médicaux à usage de la médecine humaine paru sur le journal officiel N° 15 du 02 mars 2021, et dans le cadre de la simplification et la dématérialisation des procédures administratives, il est demandé à l’ensemble des opérateurs pharmaceutiques de renouveler leur programme d’importation des produits pharmaceutiques au titre de l’excercie2021, en procédant à leur envoi sur l’adresse électronique suivant : programmes@miph.gov.dz (en version Excel) » a précisé le ministère de l’industrie pharmaceutique.

La même source rappelle que ces programmes doivent être conformes aux nouveaux canevas en annexe (1) et (2) et accompagnés de :

  • Cahier des conditions techniques à l’importation coté et paraphé, cosignés par le gérant et le pharmacien directeur technique à déposer au niveau de la direction des activités pharmaceutiques et de la régulation (annexe 3).
  • programmes prévisionnels de livraison (annexe 4).
  • – l’état récapitulatif des réalisations pour chaque produit au titre de l’exercice 2021.

A ce titre, les pharmaciens directeurs techniques des différents établissements sont invités, poursuit la même source,  à restituer les anciens programmes d’importation avant le 31 mars 2021, pour se voir délivrer les nouveaux qui, en conformité avec le nouveau cahier des conditions techniques à l’importation, resteront seuls exécutoires pour le reste de l’année en cours.

Enfin, le ministère de l’industrie pharmaceutique rappelle que le suivi de la mise en œuvre des nouveaux programmes d’importation se fera désormais en étroite coordination entre les services compétents du ministère de l’industrie pharmaceutique et du ministère des finances.

Yahia Maouchi