Incendies : Le syndicat des forestiers condamne l’acharnement des mains criminelles

Incendies : Le syndicat des forestiers condamne l’acharnement des mains criminelles

La Fédération nationale des travailleurs des forêts, de l’environnement et de la nature a condamné la destruction « systématique »  de la richesse forestière au moyen d’incendies « commandités et prémédités », appelant à assurer les moyens d’action nécessaires et à l’adoption d’une approche participative pour affronter le phénomène.

  Dans son communiqué, ce syndicat  « condamne fermement et dénonce vigoureusement l’acharnement des mains criminelles qui se livrent à une destruction systématique de ce qui reste d’un couvert végétal, en provoquant, dans la plupart des cas et d’une manière délibérée, de gigantesques incendies de forêts qui ont consumé 10.000 hectares du couvert végétal ».

Le syndicat a estimé que « la plupart des incendies simultanés sont délibérément commandités par des mains criminelles, d’autant plus qu’ils ont parcouru de vastes régions et des forêts denses dont l’accès difficile entrave la rapidité des premières interventions pour les circonscrire ».

Pour y faire face, il a préconisé  ente autres actions, « l’intensification des patrouilles de contrôle, l’élargissement des opérations anticipatives, la formation de comité de veille, l’association des populations habitants les zones forestières, la détection des mouvements suspects, et le lancement d’enquêtes approfondies pour déterminer les responsabilités ».

La Patrie News