Importation des voitures neuves : Tebboune pose ses conditions

Importation des voitures neuves : Tebboune pose ses conditions

Commentant l’exposé présenté par le ministre de l’Industrie, le président de la République a souligné « la nécessité d’accélérer la mise en œuvre du plan industriel proposé dans le cadre d’un développement national équilibré, afin que, sur le terrain, le citoyen ressente un véritable début de changement en adéquation avec ses aspirations et aspirations», lit-on dans le communiqué de la présidence de la République.

A cette occasion, le chef de l’Etat  a ordonné un certain nombre de mesures, dont le recours à des compétences « qualifiées » en matière de gestion, et d’éviter les médiateurs dans l’importation des matières premières, le parachèvement, « dans les plus brefs délais », de l’élaboration des cahiers des charges pour l’importation de voitures neuves de tous types, « à condition que l’importation s’effectue directement du pays d’origine, avec lequel l’Algérie partage des intérêts communs clairs, et que l’importateur soit spécialisé et apporte toutes les garanties susceptibles de protéger l’économie nationale des anciennes pratiques nocives», ajoute la même source.