Immigration : L’UE impose de nouvelles mesures

Immigration : L’UE impose de nouvelles mesures

L’Union européenne a pris de nouvelles mesures contre l’arrivée d’immigrants dans les pays de l’Union, telle que la maitrise de la langue, l’éducation et le soutien financier aux associations.

Selon un projet de déclaration conjointe de l’Union européenne préparé par la France, l’Autriche et l’Allemagne, rapporté par les médias,

Dans une déclaration commune préparée par la France, l’Autriche et l’Allemagne, rapporté par les médias, ces pays ont déclaré que les immigrés qui arrivent dans l’Union européenne doivent apprendre la langue de leur pays d’accueil. Les nouveaux immigrants doivent également faciliter l’intégration de leurs enfants dans la société européenne.

Le journal The Guardian a rapporté que les initiateurs de l’initiative ont également proposé de financer l’éducation religieuse dans les communautés musulmanes et de refuser le soutien de l’État aux organisations non gouvernementales s’opposant à l’intégration. Selon le journal, le projet de déclaration, qui sera présenté par les ministres de l’Intérieur de l’Union européenne vendredi prochain, a le soutien du président français Emmanuel Macron.

Le projet de déclaration rappelle que les récents attentats terroristes à Conflans – Saint-Honorine, Nice et Vienne – ont démontré « l’ampleur de la menace qui pèse sur l’Europe en raison du terrorisme islamique». Le document rappelle : «Une intégration réussie signifie, en plus de la reconnaissance des valeurs européennes, la nécessité d’apprendre la langue du nouveau pays, de subvenir à ses besoins et ceux de sa famille, et de soutenir l’intégration de leurs enfants».

Yahia Maouchi