Emigration clandestine : un réseau de passeurs démantelé à Tizi Ouzou 

Emigration clandestine : un réseau de passeurs démantelé à Tizi Ouzou 

Un réseau spécialisé dans l’émigration clandestine par voie maritime a été démantelé dans le courant de la semaine, par les services de la police judiciaire de Tigzirt, ville côtière dans la wilaya de Tizi-Ouzou, a indiqué vendredi la sûreté de wilaya, dans un communiqué cité par l’APS.

« La bande de malfrats, démantelée après un travail de recherche et d’investigation, était constituée de 05 personnes âgés de 25 à 40 ans originaires des wilaya de Tizi-Ouzou et Boumerdès, et compte parmi elle 2 repris de justice », selon cette source.

« Lors de cette opération, deux véhicules de tourisme ont été saisis de même qu’un véhicule utilitaire utilisés pour le transport des candidats à l’immigration et des moyens et objets destinés à cette fin, ainsi que des téléphones portables utilisés pour les échanges de communications entre les membres de la bande », a-t-on ajouté.

Présentés au parquet de Tigzirt, quatre des mis en cause ont été écroués « pour association de malfaiteurs en vue de commettre un délit de trafic de migrants et le 5ème a été placé sous contrôle judiciaire », selon le communiqué.

D’habitude, les réseaux de passeurs de migrants clandestins par voie maritime, opéraient dans le littoral est et ouest du pays, plus ou moins proches des côtes européennes espagnoles et italiennes. Cette fois-ci, ces trafiquants tentent de diversifier les sites d’embarquement clandestins vers le centre du pays, pour tenter de  déjouer la vigilance des gardes côtes quitte à augmenter les risques pour leurs victimes.

Ab. M.