Il agissait depuis la Tunisie en passant par l’Algérie : un réseau de passeurs clandestins démantelé

Il agissait depuis la Tunisie en passant par l’Algérie : un réseau de passeurs démantelé
A Kasserine, un gouvernorat frontalier avec l’Algérie, la division tunisienne de la recherche et de l’inspection en coordination avec la Garde nationale de Fériana (équivalent de la Gendarmerie nationale) ont démantelé un réseau de six personnes spécialisé dans l’immigration clandestine vers l’Espagne.
Selon des médias locaux, le trafic est mené via l’Algérie et le Maroc moyennant des sommes d’argent réglées par les candidats à l’immigration. Trois personnes ont été arrêtées à Sidi Bouzid, une autre près de Kairouan et les deux dernières à Bouchebka, une localité frontière avec la wilaya de Tébessa.
Les suspects ont été placés en garde à vue sur décision du parquet. Ce dernier a décidé d’ouvrir une enquête dans le but d’arrêter d’autres suspects potentiellement impliqués dans ce trafic.
Nacereddine Benkharef