Huit cadres de la DGSN promus au grade de contrôleurs généraux

58ème anniversaire de la création de la police : Huit cadres de la DGSN promus au grade de « contrôleurs généraux »

Un nouveau galon, celui de contrôleur général de police vient « garnir » l’uniforme en bleu. Il a été décerné à l’occasion de la célébration du 58ème anniversaire de la création de la police algérienne à huit cadres supérieurs de la DGSN.

Il s’agit de Aïssa Naïli,  directeur de la sécurité publique (DSP),  Mohamed Malek, directeur de l’enseignement et des écoles, Arezki Hadj Saïd, directeur de la police judiciaire (DPJ),  Azzouz Djamel Benderadji, inspecteur des services généraux à la DGSN,  Mohamed Naoui Sifi, directeur de la police des frontières (PAF), Ali Ferragh, directeur l’Ecole supérieure de Police « Ali Tounsi » (Châteauneuf), Daoud Mohand-Chérif, Inspecteur régional Est et en fin Zineddine Farid Bencheikh, inspecteur régional Centre. Ces distinctions viennent  « récompenser » les nouveaux « contrôleurs généraux de police » pour leur dévouement à l’institution policière, leur compétence et leur abnégation.

La cérémonie de remises des grades, a été présidée, pour rappel, par le ministre de l’intérieur, des collectivités locales, Kamel Beldjoud, et rehaussée par la présence de Abderrahmane Benbouzid, Belkacem Zeghmati Malika Bendouda, respectivement ministre de la Santé, de la Justice et de la Culture et bien entendu le DGSN, Khelifa Ounissi.

 

Tahar Mansour