Hassi Bahbah (Djelfa)/ANP : un hôpital de campagne pour les zones déshéritées

Hassi Bahbah (Djelfa)/ANP : un hôpital de campagne pour les zones déshéritées

Dans le cadre de sa participation active dans la vie du pays et du coté humanitaire de ses diverses actions dont celles de présenter des aides sanitaires à la population, le Haut-Commandement de l’ANP a décidé de mettre en place un hôpital de campagne du 15 mars au 4 mai 2021. L’installation et la mise en œuvre de cet hôpital de campagne fait partie d’un exercice de déploiement organisé par 52ème régiment de santé au niveau de la daïra de Hassi Bahbah dans la wilaya de Djelfa qui sera dédié à la prise en charge sanitaire des habitants des zones déshéritées et enclavées de cette région.

C’est sous la direction du Général Abdelkader Bendjelloul, directeur de la santé militaire au MDA, que l’opération a été lancée. Les habitants de cette région bénéficieront d’une prise en charge sanitaire de la part d’équipes composées de médecins et d’infirmiers militaires et comporteront des consultations spécialisées en médecine interne, en gynécologie-obstétrique, en pédiatrie, en ophtalmologie, en cardiologie, en rhumatologie, en médecine générale, etc…

Des radiologies diverses pourront aussi être pratiquées sur les patients qui présenteront des maladies diverses, en plus de la vaccination contre la covid19 et les autres maladies nouvelles ou contagieuses.

Des caravanes médicales ont aussi été organisées et dirigées vers les zones d’ombre de la wilaya de Djelfa pour toucher le plus grand nombre de citoyens, une attention de la part du commandement militaire qui a été accueillie avec une grande satisfaction de la part des habitants qui ont tenu à remercier l’ensemble de l’Armée Nationale Populaire pour ses aides multiformes et sa disponibilité.

Tahar Mansour