Hadj Tahar Boulenouar : « nous avons enregistré une hausse de 10% des prix des produits alimentaires de large Consommation »

Hadj Tahar Boulenouar : « nous avons enregistré une hausse de 10% des prix des produits alimentaires de large Consommation »

Selon  le président de l’Association nationale des commerçants et artisans (ANCA), Hadj Tahar Boulenouar, les prix des différents produits alimentaires de large consommation ont enregistré, durant le quatrième trimestre de 2020, une forte hausse, qui avoisinait les 10%.

C’est le cas d’ailleurs, affirme notre interlocuteur des produits importés, notamment l’électroménagers, la téléphonie mobile, les pattes de produits dérivés, et les légumes secs.

« Entre janvier 2020 et janvier 2021, les prix des Smartphones ont enregistré une augmentation qui oscille entre 25 et 30%, alors que pour l’électroménager l’augmentation a atteint les 20%. Il faut ajouter également les dérivés des pattes qi ont connu une augmentation moyenne de 10%, idem pour les légumes secs.

Toutefois, il y a certains produits dont les prix sont toujours stables, le cas des fruits et légumes. Mieux encore, la viande blanche a connu même des baisses par rapport à la même période de l’année passée » a tenu à préciser pour la PatrieNews Hadj Tahar Boulenouar.

Interrogé sur les principales causes de ces augmentations tous azimuts, notre interlocuteur affirme que cette situation est due à la dévaluation de dinar.

«  Outre la dévaluation et le dérapage du dinar, il faut également ajouter le gel de l’importation de plusieurs produits, ainsi que le manque de la production nationale qui ne répond pas aux besoins du marché national dans pas mal de secteurs » affirme notre interlocuteur, soulignant que la stabilité des prix dépondra de la valeur du dinar, et de l’augmentation de la production nationale, minimum de 20 à 30%.

Yahia Maouchi